Sur ce blog, nous avons déjà évoqué des chaussures qui changent de couleur, des chaussures connectées, d’autres fabriquées à partir de déchets ou imprimées en 3D. Toutes font partie des chaussures que l’on pourrait porter dans le futur. Cependant, à l’avenir, les chaussures pourraient également avoir une autre fonctionnalité : récupérer l’énergie que l’on dégage en marchant. Déjà plusieurs prototypes ont été imaginés depuis quelques années. Le dernier en date a été conçu par l’entreprise italienne Vibram qui utilise un brevet de la société InStep Nano Power.

Nous produisons de l’énergie

Chaque jour, tout au long de la journée, nous produisons de l’énergie. En effet, dès que l’on marche on génère automatiquement de l’énergie cinétique. Il s’agit d’une énergie 100 % propre et à portée de main de chacun d’entre nous. Pourtant, nous n’exploitons pas cette énergie. Il serait très intéressant et utile de pouvoir ainsi capter cette énergie et l’emmagasiner dans une batterie pour pouvoir l’utiliser a posteriori quand on en a besoin. Bien sûr, l’énergie que chacun produit à la journée n’est pas suffisante pour alimenter un logement, même pour ceux qui marchent toute la journée, mais elle peut tout de même être utile pour alimenter et recharger certains appareils du quotidien.

Vibram chaussure énergie

Des chaussures qui récupèrent l’énergie cinétique de nos pas

La solution pour récupérer cette énergie que l’on produit à chacun de nos pas, ce sont les chaussures. En effet, nos chaussures suivent nos déplacements tout au long de la journée et perçoivent directement les mouvements qui créent cette fameuse énergie. En installant un système capable de récupérer cette énergie dans les chaussures, nos pas quotidiens auraient une nouvelle utilité.

Plusieurs prototypes ont déjà été imaginés par certaines sociétés ou certains chercheurs. On pense notamment à des étudiants en ingénierie de l’université de Rice aux Etats-Unis qui, en 2013, ont imaginé des chaussures avec un talon capable de récupérer cette énergie. En 2011, une start-up américaine, InStep Nano Power a été créée pour rassembler les différents chercheurs américains se penchant sur cette problématique. Depuis, cette société a continué ses recherches aboutissant à la constitution d’un système breveté.

La société italienne Vibram, spécialisée dans les semelles de chaussures, en partenariat avec InStep Nano Power, l’IIT (Institut italien de technologie) et le Center for Micro-BiooRbotics de Pontadera ont développé le Hero Project. L’objectif étant de concevoir des chaussures capables de récupérer l’énergie cinétique de nos pas. Un prototype a ainsi été conçu. Il intègre une semelle comprenant un liquide conducteur qui va se déplacer en fonction des pas et qui va ainsi produire de l’énergie qui va être transformée en électricité.

Pour le moment ce prototype peut générer 1 W de courant continu et peut emmagasiner jusqu’à 8 Wh d’électricité. Ce n’est pas suffisant pour recharger un smartphone, mais ça peut le maintenir en marche. A noter que l’énergie produite dépend du poids de la personne et de sa cadence de marche

Un pas de plus vers des chaussures qui, dans le futur proche, seront capables de produire suffisamment d’électricité pour recharger nos appareils nomades.