Si vous êtes comme et que vous avez tendance à accumuler les paires de chaussures, alors je vous conseille de faire un grand ménage et de donner celles que vous ne portez plus. Je l’ai fait récemment et je dois dire que, si ce ne fut pas facile au début, j’étais ensuite très fière de moi d’avoir fait un geste civique.

Si les chaussures sont encore en état, le mieux est de les donner à une association, sinon, veillez à les recycler en les jetant dans les bons conteneurs.

Pas facile de se séparer de ses chaussures

C’est idiot, mais il n’a pas été évident de me séparer de certaines paires de chaussures alors même que je ne les avais plus portées depuis plus d’1 an. A chaque fois je me disais que j’allais peut-être les reporter un jour, qui sait. Pourtant, je savais très bien qu’au fond de moi, plus jamais je ne mettrais ces chaussures. C’est peut-être mon côté matérialiste, ou du moins le fait que j’ai du mal à me séparer de mes objets.

Cependant, j’ai pris sur moi et j’ai décidé de faire un tri précis et sans sentimentalisme. Cela ne s’est pas passé en une seule fois, puisque malgré un premier tri, j’avais toujours gardé des chaussures que je savais inutiles. Il m’a donc fallu un deuxième puis un troisième tri, en réduisant à chaque le nombre de chaussures que je gardais. Cela s’est avéré plus long que prévu, mais au final, je suis vraiment ravi de m’être séparée d’un maximum de chaussures inutiles.

heap old dirty footwear

Recyclage et don

Ensuite, j’ai dû trier ces chaussures inutiles afin de faire deux tas. Le premier regroupant les chaussures complètement abîmées, que je ne pouvais pas donner par décences, et un second tas avec les chaussures qui pouvaient encore être portées. Le premier tas je l’ai donné à l’association La fibre du tri qui s’occupe de collecter pour des organismes s’occupant du recyclage du textile. D’autres associations de ce genre existent, sinon vous pouvez les mettre dans une benne adaptée. Le second tas je l’ai donné à l’association Emmaüs. J’ai fait ce choix un peu par hasard, car je savais qu’il y avait un centre Emmaüs à côté de chez moi. Mais d’autres associations sont également prêtes à recevoir des vêtements et des chaussures.

Satisfaite de ce que j’ai fait

Finalement, après avoir fait ce grand nettoyage j’étais vraiment contente de moi. En plus, cela m’a pris uniquement samedi après-midi, et encore vous serez sans doute plus rapide à la tâche si vous n’avez pas trop de difficultés à vous séparer de vos objets inutiles. Non seulement je suis fière de m’être débarrassée de toutes ces paires de chaussures devenues encombrantes, mais je suis également heureuse d’avoir pu contribuer à ma façon à aider des associations et des gens dans le besoin. C’est un petit geste civique, mais dont vous serez forcément ravie.

Je vous conseille donc de prendre le temps de faire ce tri si les chaussures s’accumulent chez vous. Si vous gardez des paires pour les porter une fois par an seulement ou au cas où, autant les donner à quelqu’un qui en a vraiment besoin. C’est ce que je me suis dit pour me motiver et je pense que ça devrait vous aider.