Les chaussures tennis en toile sont si confortables qu’on les porte dès que possible. Pour autant, lorsqu’elles se salissent, il convient de les nettoyer. Se pose alors la question sur la méthode la plus efficace : lavage à la main ou à la machine ? Ayant testé chaque procédé, je vous en indique ci-après les résultats respectifs.

Le nettoyage manuel

Il vous faut du savon de Marseille, de l’eau tiède, une éponge et une brosse. Utilisez une bassine. Après avoir ôté les lacets (à laver à part), humidifier les chaussures avec l’éponge. Savonner ensuite en insistant sur les taches lorsqu’il y en a.

Puis prenez la brosse humidifiée et enduite de savon. Brosser toute la surface du tennis en effectuant des petits mouvements circulaires. Nettoyer aussi la tranche de la semelle, et renouveler ce brossage tant que les taches persistent.

Quand vous êtes satisfait, remplacez l’eau de la bassine et procédez au rinçage. Veillez à ôter complètement le savon, qui risquerait, autrement, de laisser des traces. Enfin, les tennis seront suspendus pour un séchage à l’abri du soleil.

Le lavage en machine

Après un nettoyage préalable des semelles à l’éponge, introduisez les tennis dans la machine. Pour des tennis de couleur blanche, associez votre lessive avec d’autres tissus blancs (draps, habits….).

Petite astuce : protégez vos tennis contre les frottements du tambour, mettez-les dans une taie d’oreiller. Réglez la machine et lancez-la. Il vous reste ensuite à sécher vos tennis propres, en les suspendant à l’abri du soleil.

Rapide et très efficace, le lavage à la machine est à utiliser avec modération, à cause du risque de déformation des semelles. Au besoin bourrez vos tennis humides avec du papier (sans encre, à cause des taches possibles) pour absorber le surplus d’eau et restituer leur forme.