Lorsque vous devez traiter une pathologie du pied, il est possible que votre podologue vous prescrive une semelle orthopédique. C’est quoi cette semelle spéciale ? Suivez cet article pour comprendre le fonctionnement d’une semelle orthopédique.

Pourquoi le podologue vous a prescrit des semelles orthopédiques ?

Si le podologue vous a recommandé de porter des semelles orthopédiques, c’est que vous souffrez d’une déformation du pied. Il peut s’agir d’un pied creux, des orteils en griffe ou encore d’un hallux valgus. Ce genre de problème peut être héréditaire. Vous ne devez donc pas vous alarmer. Il est possible aussi que la pathologie soit causée par un déséquilibre dans votre posture. Quelle que soit la raison déformation, sachez que cela se soigne.

La déformation change donc la structure de votre pied lorsque vous marchez. Le pied ne s’allonge plus comme il se doit. Les zones d’appui ne sont plus équitablement réparties. D’où les douleurs ou la gêne que vous ressentez pendant les moments où vous marchez. La déformation est également à l’origine d’une boiterie ou de la présence de durillons à vos pieds. Mais, ces problèmes peuvent s’envoler si vous portez des semelles orthopédiques.

Comment ces semelles vont vous soulager ?

Disons que les semelles orthopédiques vont aider vos pieds à retrouver la structure normale pendant la marche. Insérez-les dans vos chaussures et les problèmes de vos pieds disparaîtront. L’appui de votre corps sera mieux réparti sur les pieds. Vos pieds seront bien soutenus. Votre marche sera équilibrée. Les chocs que vous endurez pendant la marche ou vos activités sportives seront réduits.

Vous devez d’abord passer des examens cliniques et de posturologie. L’empreinte de votre pied sera également relevée. Le pédicure-podologue va alors vous concevoir des semelles sur-mesure. Celles-ci seront compatibles seulement à vos pieds, donc elles font partie de vos effets personnels.

Quels sont les différents types de semelles orthopédiques ?

Vous pouvez choisir entre deux types de semelles orthopédiques : les classiques et celles en mousse.

Les semelles classiques sont surtout conçues pour réduire les douleurs causées par une mal-répartition de l’appui. Peu encombrantes, elles sont à porter au quotidien.

Les semelles en mousse corrigent l’appui et réduisent les chocs pendant vos séances de sport. Elles sont épaisses et conviennent plus aux chaussures de sport qu’aux chaussures de ville.

Il existe également d’autres semelles orthopédiques sur mesure conçues par des entreprises spécialisées.

Il y  a notamment les semelles orthopédiques thermoformées. La fabrication de ces dernières requiert le moulage au plâtre ou en résine du pied du patient. Ces semelles thermoformées ont la particularité  de diminuer la pression au niveau des pieds. Elles conviennent très bien aux sportifs de haut niveau, mais aussi aux individus diabétiques.

Pour les petites chaussures telles que les mocassins et les escarpins, il est conseillé d’adopter des semelles orthopédiques par élément. Fabriquées à l’ancienne, ces semelles sont le résultat de l’assemblage de plusieurs éléments sur une base de cuir.

Enfin, on peut aussi trouver des semelles orthopédiques monobloc. Ces dernières se caractérisent par leur légèreté et. Elles sont parfaites pour les personnes souvent pressées et qui ont besoin de porter avec leurs chaussures de ville des semelles confortables.

Enfin, vous vous demandez combien coûtent ces semelles orthopédiques ? En fait, plusieurs facteurs sont pris en compte lors de la tarification des semelles orthopédiques. Entrent en jeu le matériau utilisé, la main-d’œuvre et la technicité nécessaire. Les autres éléments qui font fluctuer le prix des semelles orthopédiques sont, la difficulté de la fabrication, le degré de correction, et bien d’autres encore. Le prix des semelles orthopédiques est aux alentours des 75 €, mais peut atteindre les 300 € en fonction des technologies utilisées.